Réussir là où d’autres perdent espoir

Siriki Ouattara à l'entrée de son hangar de stockage d'igname

Siriki Ouattara à l’entrée de son hangar de stockage d’igname

A 37 ans, Siriki Ouattara, jeune entrepreneur agricole, respire le bonheur. « En dehors du sel, tout ce que nous consommons sort de mon champ. On a les amendes de karité pour faire le beurre, on fait la culture maraichère pour avoir les légumes, on produit les céréales et les tubercules, on a le lait grâce à mes bœufs. On n’a pas besoin d’acheter grand-chose au marché », confie-t-il visiblement fier.

Lire la suite

Publicités

Ya rien au village, pourquoi y rester?

Les paysans africains ont besoin d’infrastructures adaptées pour le stockage et la conservation de leurs produits.

Plus d’un tiers de la population rurale en Afrique subsaharienne vit à minimum cinq heures du marché le plus proches ? « Pas étonnant qu’il en coûte 5 fois plus cher pour transporter une tonne de riz dans certaines parties de l’Afrique centrale que ça ne l’est sur les routes principales au Pakistan », s’exclame Dr Kanayo Nwanze, Président du Fonds international pour le développement de l’agriculture. Lire la suite